Nouvelle review pour La Bulle et on s’attaque à un maître de la BD moderne : Enki Bilal.

On parle ici de son dernier album paru le livre 2 de BUG. L’histoire se déroule en 2041, toutes les données numériques ont disparu… ou presque. Un homme les a récupérées, à son corps défendant, et devient la cible de tous les gouvernements, mafias et multinationales du monde.

Comme toujours avec Bilal, le visuel impressionne. Reste à vérifier l’histoire et son propos.

Bon visionnage !

https://belisairhouse.net/chroniques-videos/la-bulle-lemission-bd/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.