Belisair Press » Music From The Web #4 : Dub Silence

Music From The Web #4 : Dub Silence

On 18 décembre 2016 by Zoé Lancieaux

15025573_1034929753285892_3508502973480731439_o

Dub silence

https://www.facebook.com/DubSilence/?fref=ts

 

Fiche Technique :

Début d’activité : 2012

Genre : Reggae, Dub, Chanson

Album/ep : Sortie de piste (Ep, 2016)

Écouter :  youtube

 

       Le reggae est un style de musique parfois stigmatisé aujourd’hui. Pourtant, la scène reggae se mêle de plus en plus à celle de l’électro, qui prospère actuellement. Je n’écoute personnellement pas beaucoup de reggae à part peut-être certains artistes de « l’âge d’or » comme Bob Marley, Brittney Spears ou encore The Abysinnians. J’ai pourtant eu un coup de cœur reggae ces derniers temps : Dub silence. En mélangeant reggae, dub, hip-hop et rock, ce jeune groupe français renouvelle son style de prédilection, le rendant très accessible et livrant une musique pleine de bonne humeur.

C’est en démarrant des « cover » sur youtube en 2012 que Augustin et Clément, frères jumeaux créèrent Dub Silence : groupe d’amis. Leur premier clip fait maison « Musical Opposition » bénéficie d’un « succès » mérité puisque tout, pour un début, est maitrisé. Mais c’est la reprise de « Hits from the bong » (Cypress Hill) qui fera décoller leur chaîne youtube. C’est en fait un réarrangement complet de la chanson, puisque les deux frères ne reprennent que les paroles et créent une instrumentale reggae harmonique : un exercice pourtant très difficile. S’en suivront « It’s time », cette fois ci de leur composition : une ballade amoureuse et « Never Back Down » un rap freestyle. L’alliance des voix des deux frères en polyphonie est très harmonieuse et contribue énormement à l’identité musicale du groupe d’une façon très naturelle. C’est peut-être ça, aussi, Dub Silence : la spontanéité.

Par la suite, le groupe fit beaucoup de scène avec des show débordant de sourires et d’énergie. Lauréats de plusieurs prix, ils continuent sur leur lancée. Rejoints par un trompettiste et un deuxième guitariste, la formation compte maintenant sept membres et c’est, sur scène, une superbe surprise. Après une pause à cause de la formation m.i.m.a (musicien interprète des musiques actuelles) que plusieurs membres du groupe ont suivi, Dub silence à évolué. Le groupe teint sa musique de pop (comme par exemple sur le titre « Lovely friends »), de jazzstep (« Turtle swing ») ou encore de rock (« Les vieux singes ») tout en restant dans le reggae avec, avec par exemple, « Pourquoi ? » composition récente dont le clip est sorti en septembre 2016. Avec un texte bien construit et entraînant, le titre est intelligemment arrangé révélant un réel professionnalisme. On ressent toujours pour autant la complicité entre les membres et bien sûr, l’envie de jouer, toujours plus forte. Ce melting-pot de styles, pour n’en créer en fait qu’un, est l’essence du groupe qui arrive pourtant à ne pas «s’éparpiller », ce qui aurait pu se produire.

Pour la suite, Dub silence espère s’exporter plus encore en France, étant pour l’instant resté dans sa région d’origine : Savoie, Haute-Savoie. Je ne peux que vous conseiller de faire vos curieux si le groupe passe près de chez vous. Bien sûr, il faudra que par la suite, il continue d’évoluer comme il le fait maintenant… Ce qui n’est à présent pas toujours facile sur internet, où l’on se fait vite oublier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *